Featured post

The Non-Negotiable Gospel - Book Review

 Dave Hunt, 1999, 45 pages Publisher: The Berean Call; Second Edition (April 25, 2007) Buy it on Amazon and Good Reads . Blurb...

Wednesday, 8 June 2016

Winnepegois faites des efforts!!




Winnipeg est une petite ville cosmopolite composée de nombreuses nationalités. La température passe d'un extrême à l'autre. Malheureusement plusieurs Winnipegois sont réputés de ne pas comprendre les  accents. Certains ont même une attitude hautaine et se paient de ta tête. D'où ma frustration! J'ai un magnifique accent  me dit-on. Je peux m'exprimer en français et en anglais. Je ne peux pas en dire autant d'eux. Comment cela est-il possible  dans une ville aux héritages Autochtone, Européens (Ukrainien, Russe, Allemand, Polonais), plus récemment Africain et Asiatique? Quel paradoxe! Je ne comprends pas!

Je suis prise de panique à chaque fois que cet incident m'arrive. Mon corps tremble incontrôlablement, mes pores se dilatent pour transpirer à n’en plus finir.  Mon visage est trempé comme si je viens courir le marathon. Quand la honte saisit ma bouche ; impossible de continuer en anglais. C'est vraiment ennuyant. Frustrée, je me lamente: "je vais retourner en France!" Ou bien, "Je vais chercher un emploi en milieu francophone."  Ça fait 2 ans que je répète la même chose, tel un disque rayé! 

Ce problème d'incompréhension est une expérience difficile à vivre. Surtout que l’anglais canadien est très difficile à comprendre (voir mon article : immigrer à Winnipeg quelle aventure!).
La cerise sur le gâteau, c'est lorsqu'on me demande de parler en anglais pendant que je suis déjà en train de  m'exprimer en anglais!! C'est re-lou à la fin! Super vexant…quoi! Vrai manque de savoir-vivre! Aucun effort pour comprendre les étrangers.  Ça me tape sur le système...grave. Ras-la-casquette main'nant!

Mais voici la ligne de conduite que Dieu m'encourage à suivre dans Éphésiens chapitre 4 verset 26 : « Si vous vous mettez en colère ne péchez point, que le soleil ne se couche pas sur votre colère. Et Ne DONNEZ PAS ACCÈS AU DIABLE.* ». 
Voici une autre promesse du Saint-Esprit : « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein » - Épitre aux Romains chapitre 8 verset 28. 

Pour conclure je dis aux 'décourageurs professionnels' a.k.a. mauvaises langues : Merci pour toutes vos critiques! Selon les Ivoiriens : « la vérité rougit les yeux mais ne les cassent pas ». À savoir si ces Winnipeguiens disent la vérité? Les Français renchérissent en disant « ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ».  Alors j’ai finalement décidé d’utiliser ces critiques pour m'améliorer. À bon entendeur salut!


 (Bible - Version Louis Segond). Mis évidence en lettre capital par moi*
 

No comments:

Post a Comment